Syndicat national des lycées, collèges, écoles et du supérieur

Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Actualités
COM
Nouvelle Calédonie
Polynésie Française
Saint Pierre et Miquelon
Wallis et Futuna
Contact
Adhérer au SNALC
Détachés
CANOPE
CNED
Ecoles Militaires
Etranger
AEFE
Expatriés
Recrutés locaux
Résidents
Autres pays
Andorre
Monaco
Autres réseaux
Ecoles Européennes
MEAE
Mission Laïque
Outre-mer
DOM
Guadeloupe
Guyane
Martinique
Publications
Nos articles

WALLIS ET FUTUNA : des visites bien, des moyens mieux

© FreePik

Ce début d’année scolaire en février a été marqué par de nombreuses visites au sein des différents établissements de l’archipel.

Le SNALC Wallis et Futuna ne peut que s’en réjouir mais les actions parlent plus que les mots et nous espérons que des moyens suivront. C’est en effet avec intérêt que le SNALC Wallis et Futuna a pu suivre les visites en février dernier de Monsieur le Préfet, Hervé JONATHAN, dans les établissements de Futuna ainsi que celles de Marc COUTEL, Secrétaire Général du Préfet, au collège de Finemui et à l’école de Malaetoli à Wallis. Ils étaient accompagnés de Rony TAUHAVILI, Président de la Commission de l’éducation à l’assemblée territoriale, de Emeni SIMETE Directeur de l’enseignement catholique et de Madame la Vice-Rectrice, Régine VIGIER.

Le SNALC Wallis et Futuna se réjouit de ces actions qui permettent, clairement, aux acteurs de la communauté éducative de se sentir soutenus et accompagnés dans leur travail du quotidien.
Cela étant, nous espérons que ces visites seront suivies de faits et que les problématiques soulevées permettront de débloquer les moyens nécessaires afin de remédier au problème de la baisse des effectifs qui sévit depuis plus de 10 ans.

En effet le SNALC Wallis et Futuna s’inquiète de cette crise démographique qui a amené à fermer des écoles, à en fusionner certaines ou encore à former des classes de double niveau.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Lire aussi