Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
COM
Nouvelle Calédonie
Polynésie Française
Saint Pierre et Miquelon
Wallis et Futuna
Contact
Adhérer au SNALC
Détachés
CANOPE
CNED
Ecoles Militaires
Etranger
AEFE
Expatriés
Recrutés locaux
Résidents
Autres pays
Andorre
Monaco
Autres réseaux
Ecoles Européennes
MEAE
Mission Laïque
Outremer
DOM
Guadeloupe
Guyane
Martinique
Publications
Nos articles
Enseigner en école militaire
© @Jebulon

Enseigner en école militaire

J’étais professeur d’arabe à Paris et dans la région parisienne où j’enseignais les mathématiques, car j’avais une double titularisation.

En 1995 j’ai répondu à une annonce publiée dans le BO, pour un poste à l’école militaire du renseignement à Strasbourg, nous étions nombreux à postuler. Les services du renseignement et de la sécurité de la défense ont mené des enquêtes sur tous les candidats, j’ai été choisi.

Heureux et curieux de ce changement après 17 ans au sein de l’Education Nationale. Être détaché et découvrir un nouveau monde, celui du ministère des armées, tout en conservant un pied dans la maison mère l’Education Nationale est une chance pour un enseignant.  Mon aventure a duré jusqu’à cette année, celle de mon départ à la retraite. 26 ans de carrière durant lesquelles je n’ai pas cesser de me former à l’enseignement de l’arabe militaire en obtenant tous les certificats militaires de langue, 26 ans passés à former les militaires, dans une école de renseignement interarmées : des sous-officiers, des officiers subalternes, des officiers supérieurs et des généraux. Une vie riche en rebondissements, en expériences stimulantes et très intéressantes sur le plan professionnel.

Enseigner à des adultes responsables et respectueux du temps et du travail est un plaisir valorisant. J’étais sur poste unique en France, formation des linguistes d’écoute à des divers dialectes arabes pour un but opérationnel, formation d’officiers supérieurs à des diplômes universitaires afin de les préparer à des postes d’attachés militaires dans les ambassades de France en pays arabes, conférences dans des domaines précis touchant à la Défense Nationale.

Décrire mon expérience de plus qu’un quart de siècle au sein des armées nécessite des pages et des pages… Je propose simplement à tous mes collègues enseignants de tenter l’aventure du détachement au Ministère des Armées, c’est un vrai dépaysement et une expérience à double tranchant….

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Lire aussi