Syndicat national des lycées, collèges, écoles et du supérieur

Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Actualités
COM
Nouvelle Calédonie
Polynésie Française
Saint Pierre et Miquelon
Wallis et Futuna
Contact
Adhérer au SNALC
Détachés
CANOPE
CNED
Ecoles Militaires
Etranger
AEFE
Expatriés
Recrutés locaux
Résidents
Autres pays
Andorre
Monaco
Autres réseaux
Ecoles Européennes
MEAE
Mission Laïque
Outre-mer
DOM
Guadeloupe
Guyane
Martinique
Publications
Nos articles

DROM-COM : DHG et heure de consolidation en 6ème

© Freepik

Le SNALC DETOM appelle à la plus grande vigilance concernant l’heure de soutien en 6ème et la répartition de la DHG (Dotation Horaire Globale). Cette future heure de consolidation en français ou en mathématiques, censée entrer en vigueur à la rentrée 2023, laisse le SNALC perplexe. Seule la note de service du 10/01/2023 nous donne quelques informations utiles :

« À compter de la rentrée 2023, afin de donner à chaque élève les moyens de réussir au collège, des sessions d’une heure hebdomadaire de consolidation ou d’approfondissement sont instaurées pour tous les élèves de 6e en mathématiques ou en français. Ces sessions sont organisées de manière transversale pour tous les élèves de 6e d’un même établissement et se fondent sur une programmation qui répertorie les objets d’étude à travailler. »

Hormis les déclarations du ministre de l’Education nationale dans les médias et une note de service, le SNALC n’a pas été destinataire de texte réglementaire à ce sujet

Il est donc essentiel pour vous de savoir que « si votre chef d’établissement tente d’argumenter en Conseil pédagogique ou de faire passer en Conseil d’administration une répartition de la DHG de votre collège, tenant pour acquis la suppression d’une heure d’Enseignement Scientifique et Technologique, vous êtes fondés à lui demander sur quel texte réglementaire il se base. »

Si ce cas de figure se présente au sein de votre établissement, n’hésitez pas à lui demander de revoir la répartition en prenant appui sur les textes existants en termes de volumes horaires et de programmes. Il n’aura pas d’autre choix que de mettre en pratique ce qui est prévu par les textes réglementaires en vigueur, en tant que représentant de l’Etat. Vous êtes absolument légitime dans cette demande.

Le SNALC DETOM dénonce les baisses de dotations attribuées à de nombreux établissements. 

Contactez notre section académique pour obtenir de l’aide, concernant les démarches de motions en CA.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Lire aussi