Syndicat national des lycées, collèges, écoles et du supérieur

Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Actualités
COM
Nouvelle Calédonie
Polynésie Française
Saint Pierre et Miquelon
Wallis et Futuna
Contact
Adhérer au SNALC
Détachés
CANOPE
CNED
Ecoles Militaires
Etranger
AEFE
Expatriés
Recrutés locaux
Résidents
Autres pays
Andorre
Monaco
Autres réseaux
Ecoles Européennes
MEAE
Mission Laïque
Outre-mer
DOM
Guadeloupe
Guyane
Martinique
Publications
Nos articles

GUADELOUPE – MARTINIQUE : congrès du SNALC aux Antilles

© Frédéric/Jean-Rémi/Jean-Pierre Snalc Martinique

Les équipes du SNALC Martinique et du SNALC Guadeloupe ont eu le plaisir de recevoir le mois dernier notre Président National Jean-Rémi GIRARD accompagné de Jean-Pierre GAVRILOVIC (notre président DETOM) et de Maître COLMANT (avocat du SNALC). Retour sur cette visite enrichissante.

Alors que les conditions de travail continuent de se dégrader et que le moral n’est pas toujours au beau fixe, il est bon de se retrouver afin d’échanger et de mutualiser les expériences. C’est aussi pour le SNALC une excellente occasion d’approfondir juridiquement les sujets qui préoccupent tous les collègues. C’est ce que nous avons eu l’occasion de faire, lors de nos Congrès, le lundi 3 octobre en Guadeloupe au Lycée Coeffin de Baie-Mahault (Guadeloupe) et le mardi 4 octobre au Lycée la Jetée du François (Martinique).

C’est ainsi avec enthousiasme et bonne humeur que les collègues de Guadeloupe et Martinique ont pu échanger avec Jean-Rémi GIRARD et Maître COLMANT sur de nombreux sujets. La journée a consisté en une présentation des enjeux d’actualité par notre Président National, complétée par la description juridique précise des questions soulevées lors des échanges, par l’avocat du SNALC, Maître COLMANT.

Notre Président a pu aborder les points sur lesquels il travaille actuellement au CTM (Comité Technique Ministériel). Il a bien entendu été question de la revalorisation salariale mais aussi, plus largement, de la reconsidération globale du statut des enseignants. Voici des extraits des JT de 13h et 19h de Martinique 1ère du mardi 4 octobre dans lesquels ces sujets ont été abordés:

A également été évoqué, le sujet brûlant des affectations des stagiaires et néo-titulaires qui a été particulièrement problématique en ce début d’année. Voici un extrait du passage de Jean-Rémi GIRARD sur ViaTv où ce point est explicité: https://viaatv.tv/jean-remi-girard-la-principale-specificite-territoriale-est-celle-de-laffectation/ .

Et bien entendu de multiples questions ont été soulevées avec les collègues, telles que la dégradation des conditions de travail, les problématiques autour de l’accès à la promotion, etc.

Les participants à cette réunion étaient principalement des Professeurs du 1er et du 2nd degrés (contractuels et titulaires), des personnels administratifs, des AED, des infirmières scolaires. Ils ont tous été ravis de la qualité des échanges et nous avons eu des retours extrêmement positifs. Comme dit plus haut, ces moments permettent de créer du lien et de fédérer, ce qui fait cruellement défaut à l’Education Nationale, où des initiatives peuvent certes être prises par les collègues dans le cadre d’Amicales (et autres), mais il est toujours triste de constater que cela ne vient jamais de l’Institution.

Si l’Education Nationale n’est pas en mesure de se rendre compte (ou ne veut pas comprendre ?) que l’épanouissement au travail permet d’améliorer le bien-être personnel, mais aussi la productivité par l’échange et la mutualisation des pratiques, le SNALC, par le biais de rassemblements, de colloques et de formations est prêt à assumer ce rôle fédérateur.

Le SNALC Martinique et le SNALC Guadeloupe souhaitent donc remercier chaleureusement Jean-Rémi GIRARD, Maître COLMANT et Jean-Pierre GAVRILOVIC pour la qualité et la grande précision de leurs interventions. Nous aimerions aussi souligner la bonne humeur et l’accessibilité dont ils ont fait preuve, en effet, il est toujours agréable de pouvoir travailler de manière rigoureuse et précise dans un cadre convivial et une ambiance détendue.

Ces deux congrès se sont parfaitement inscrits dans la continuité de la RIS du SNALC qui a été organisée le 28 septembre pour les collègues du 1er degré de Martinique/Guadeloupe/Guyane et a été admirablement animée par l’équipe Nationale 1er degré du SNALC. Nous les remercions une fois de plus pour leur investissement.

Ces RIS, ces Colloques et ces Congrès toujours constructifs, auront lieu de plus en plus fréquemment car les nouvelles équipes du SNALC Martinique, du SNALC Guadeloupe mais aussi du SNALC Guyane ambitionnent, sous l’impulsion et avec l’aide de notre Président DETOM Jean-Pierre GAVRILOVIC, de pallier les manques de l’Institution, en organisant des moments d’échange sur les thèmes autour desquels les acteurs de l’Education Nationale doivent travailler (inclusion, préparation à la retraite, etc.). Il est à déplorer que nos Rectorats respectifs ne soient pas en mesure de proposer des réunions de travail pertinentes sur ces sujets.

Nous rappelons qu’au SNALC il n’y a pas de langue de bois car nous sommes INDEPENDANTS financièrement. Nous sommes le seul syndicat représentatif à ne pas toucher de subventions, contrairement aux autres. Nous sommes donc libres, à la différence des autres, de nous exprimer sans jamais subir de pressions (que ce soit à échelle rectorale ou ministérielle).

Afin que nos équipes puissent disposer de temps, de personnels pour mettre en œuvre toutes nos actions, n’oubliez pas le vote crucial pour le SNALC que nous devons tous effectuer du 1er au 8 décembre 2022 dans le cadre des élections professionnelles.

Frédéric CHEULA – Secrétaire académique SNALC Martinique

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Lire aussi