Syndicat national des lycées, collèges, écoles et du supérieur

Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Actualités
COM
Nouvelle Calédonie
Polynésie Française
Saint Pierre et Miquelon
Wallis et Futuna
Contact
Adhérer au SNALC
Détachés
CANOPE
CNED
Ecoles Militaires
Etranger
AEFE
Expatriés
Recrutés locaux
Résidents
Autres pays
Andorre
Monaco
Autres réseaux
Ecoles Européennes
MEAE
Mission Laïque
Outre-mer
DOM
Guadeloupe
Guyane
Martinique
Publications
Nos articles

Besoin cruel de logements accessibles pour les acteurs de l’Éducation en Guyane

© georgeclerk

Cette année encore le SNALC Guyane a été alerté par les difficultés de se loger pour les nouveaux arrivants qu’ils soient contractuels ou titulaires dans la commune de Saint Georges.

De nombreuses communes isolées se trouvent en Guyane. Les années passent mais les problèmes de logement persistent.

Le SNALC Guyane a été alerté par la situation de certains collègues qui, par manque de logement salubre sur place, sont obligés de faire la route depuis Cayenne.

Le SNALC Guyane s’interroge sur le non-respect de la disponibilité à hauteur de 5% du parc locatif au fonctionnaire.

Le SNALC Guyane aimerait un meilleur accueil des nouveaux arrivants avec des solutions de logements dans les communes où cette problématique se répète d’année en année.

Une meilleure coopération entre les différents acteurs du Rectorat, de la SIGUY, de la SIMKO, du SEMSAMAR ou encore auprès de l’ADIL afin de permettre le logement des acteurs sociaux importants de notre territoire serait la bienvenue.

Le SNALC Guyane rappelle que plus d’un tiers de la population guyanaise sont des jeunes en établissement scolaire et que plus de la moitié de la population vit sous le seuil de pauvreté.

Les acteurs d’éducation jouent donc un rôle social majeur et méritent d’être bien logé !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Lire aussi